La Bible face à l’histoire par Stéphane ENCEL (2/3)La diaspora et le centre

l’Université Populaire MEDEM accueille l’historien des religions Stéphane ENCEL pour un cycle de 3 conférences.

I. Le rapport entre l’histoire et la tradition biblique

(séance du 20 novembre 2011)

Les rapports entre la Bible et l’histoire restent symptomatiques d’une tension entre deux grilles de lecture : celle d’une tradition plurimillénaires donnant un sens ; celle d’une analyse scientifique omniprésente depuis le 19e siècle. Une fois posés leurs postulats et objectifs, ne s’avèrent-elles pas deux faces d’une même –riche et complexe– mémoire ?

2. La diaspora et le centre

(séance du 04 décembre 2011)
L’évolution du lien entre Jérusalem et les centres diasporiques dans toute l’Antiquité illustre un rapport charnel ainsi qu’une grande flexibilité, loin de l’imposition de positions dogmatiques. Songeons un instant aux trois temples « juifs » érigés hors capitale sans rupture irréversible…

3.  Enjeux et polémiques de l’écriture d’une histoire du
judaïsme dans l’antiquité

(séance du du 11 décembre 2011)

Les luttes, polémiques et idéologies sur le terrain historique et archéologique sont des plus violentes. Sur fond de légitimations et de revendications territoriales, les arguments les plus spécieux sont avancés.
Il faut absolument les analyser… avant de les écarter.

Stéphane ENCEL :
Après des études de droit et d’histoire du droit (troisième cycle), Stéphane ENCEL s’est orienté vers l’histoire des religions, où il poursuit un doctorat sur la notion de conquête comme mode d’acquisition de la propriété dans le livre de Josué et son évolution jusqu’au Talmud
Il travaille plus généralement à la formation de l’identité juive dans l’Antiquité et sa redéfinition au 19ème siècle et intervient fréquemment dans des cadres associatifs ou municipaux ou des grandes écoles.

Suivez Le Centre Medem sur 

Rechercher sur le site

Licences

Centre Medem

Arbeter Ring

52 rue René Boulanger

75010 Paris. 01 42 02 17 08