La famille juive et l’entrée dans la modernité Cycle « Problématiques Contemporaines » par Izio ROSENMAN

jpg_Izio-Rosenman.jpg
Izio ROSENMAN a longtemps été physicien et directeur de recherche au CNRS avant de devenir psychothérapeute. Il est président de l’AJHL association pour un judaïsme humaniste et laïc et directeur de la revue Plurielles.


L’entrée des sociétés juives dans la modernité avec l’Émancipation et la sécularisation ont entrainé la sortie du confinement politique et culturel dans lesquels vivaient les Juifs. Une des conséquences a été la restructuration des familles avec la multiplication des mariages exogamiques. Contrairement au passé, où cela signifiait un désir d’assimilation, ils s’accompagnent souvent du désir de rester juif. De nombreuses questions se posent alors à propos de la transmission de l’identité juive, du statut des enfants. La confrontation de la Halakha et de la réalité sociologique ouvre à des débats.

Suivez Le Centre Medem sur 

►  youtube

Centre Medem

Arbeter-Ring

52 rue René Boulanger. 75010. Paris.

01 42 02 17 08