Rencontre avec Robert BOBER pour son dernier livre « Vienne la nuit » présenté par Michèle TAUBER

« Dans les premières années du siècle dernier, l’arrière-grand-père de Robert Bober, Wolf Leïb Fränkel, tenta d’émigrer aux Etats-Unis, en avant-garde de sa famille restée en Pologne. Refoulé à Ellis Island, il décida de s’installer en Autriche, à Vienne, où la vie était pour les Juifs plus facile qu’en Pologne, et il y fit venir sa femme et ses enfants. Wolf Leïb Fränkel est mort en 1929, avant que la nuit nazie ne tombe sur l’Europe. A l’époque, Vienne était une ville cosmopolite, ouverte, une capitale intellectuelle et artistique, effervescente. Modeste ferblantier, il est peu probable que Wolf Leïb… »

jpg_bober.jpg

Vienne avant la nuit, publié aux éditions P.O.L. : une merveille de délicatesse et de sobriété sur la transmission et la mémoire revisitée.

pol-editeur

judaiquesfm

Suivez Le Centre Medem sur:

Rechercher sur le site

Licences